Mesures temporaires des débits et des quantités de chaleur dans la production

Du mélange des matières premières au séchage en passant par le calandrage, la chaleur est une forme d’énergie particulièrement importante dans la production de films et autres matériaux de surface synthétiques. Le fluide le plus utilisé pour transporter la chaleur nécessaire au process est également le plus facilement disponible, à savoir l’eau. Ce n’est qu’avec des températures particulièrement élevées (plus de 250 °C) que le recours à de l’huile comme agent caloporteur devient nécessaire.

Le service de maintenance d’un grand producteur de films et matériaux de surface possède depuis plus de 20 ans un débitmètre à ultrasons portatif FLUXUS de FLEXIM. Ce système de mesure à ultrasons non-intrusif a fait ses preuves à d’innombrables occasions et continue de s’acquitter fidèlement de sa tâche lorsqu’il s’agit de contrôler rapidement le bon fonctionnement d’installations ou de composants, par exemple de pompes. Les capteurs à ultrasons non-intrusifs sont simplement fixés à l’extérieur de la conduite, au point de mesure concerné. L’évaluation des fonctions du process se fait en cours de fonctionnement et les éventuels dérangements peuvent être éliminés rapidement.

Entretemps est venu s’ajouter le successeur moderne de cet appareil, le FLUXUS F601. Compte tenu de la part considérable que représente l’énergie dans les coûts de production, les débitmètres non-intrusifs ont constamment gagné en importance. Les mesures de débit et d’énergie thermique fournies par les systèmes à ultrasons non-intrusifs constituent la base indispensable du système de gestion de l’énergie actuellement en cours d’introduction.

Avantages

  • Mesure du débit et de la quantité de chaleur fiable et sans usure, depuis l’extérieur de la conduite, non influencée par les corps solides présents dans les liquides
  • Méthode de mesure non-intrusive : installation très facile des points de mesure sur des conduites existantes, sans travaux sur celles-ci
  • Instrument universel pour les mesures préparatoires à l’introduction d’un système de gestion de l’énergie (ISO 50001)
  • Adaptation rapide à la tâche de mesure
  • Réalisation robuste et résistante à la chaleur, capteurs conçus pour fonctionner en permanence avec des températures de 200 °C et capables de supporter brièvement des températures supérieures
  • Puissance d’émission élevée, garantissant des mesures fiables même sur d’anciennes conduites présentant d’importantes incrustations

 

dispositifs connexes