Mesures d’injections d’eau à faible débit

Mesures d’injections d’eau à faible débit

Le gaz naturel de la mer du Nord passe par des pipelines, de la plateforme de production offshore jusqu’aux équipements onshore où il est traité et distribué. La pression des gaz dans les poches souterraines est variable, elle dépend du puits d’origine et du débit des gaz produits.

Le travail en offshore, quoiqu’à des profondeurs raisonnables, est caractérisé par des poches profondes, de fortes pressions et un gaz contaminé par diverses particules dans un environnement en haute mer qui perturbe le travail et provoque de la corrosion. Ce sont ces contraintes quotidiennes que doit gérer une grande société pétrolière hollandaise.

La production d’un puits est sans cesse régulée en vue de stabiliser son débit pour le maintenir constant. Mais ce n’est pas toujours le cas, en particulier à cause de la cristallisation du sel en sortie du puits, causant des colmatages. Un projet a été lancé par cette société pour résoudre le problème.
 

La solution est de nettoyer les dépôts de sels avec un puissant jet d’eau à 550 bars, non seulement pour avoir une pression supérieure à celle du gaz, mais également pour que le jet remonte à contre courant, dans le sens inverse du flux de gaz naturel. Cette condition est essentielle pour obtenir un nettoyage efficace. Pour cela, il faut connaitre le débit injecté et sa direction. Le débit est donc un facteur important qui doit être mesuré avec une précision de 5%. Cependant la mesure de débit intrusive est difficile en raison des fortes pressions, des faibles débits d’eau de nettoyage, et de la difficulté à monter des brides sur des canalisations dont le diamètre est inférieur à 2 pouces.

La solution FLUXUS non intrusive répond à toutes ces contraintes ; grâce à l’option FLUXUS XLF conçue pour mesurer des faibles débits de façon précise, et de par la technologie clamp-on qui s’adapte à tous les diamètres de canalisation et qui est indépendante des hautes pressions. 

Pour obtenir la meilleure précision possible pour cette application particulière à faibles débits, après concertation avec les responsables de la production, la décision prise a été de réaliser une calibration sur une conduite du même type que celle sur site dont la vitesse minimale est de 0,1m/s. La déviation maxi sur les mesures était de 2%.

Afin de se retrouver dans les conditions réelles, l’opérateur a souhaité vérifier si les montages et démontages répétés des débitmètres pouvaient influencer leurs précisions. Même sur place, aucune déviation de plus de 2% ne pourrait être observée, la précision était donc bien meilleure que les 5% demandés.

En conclusion, les débitmètres FLUXUS répondent complètement aux spécifications exigées. A l’heure actuelle, les équipements FLEXIM ont été installés et les premiers résultats prometteurs et donnent confiance au client dans ses mesures.

dispositifs connexes