Contrôle de régénération du MEP

Contrôle de régénération du MEP

Un opérateur égyptien a fait appel à FLEXIM pour son procédé d’extraction de gaz naturel. Extrait en offshore, il est ensuite acheminé sur terre avant traitement et préparation pour le transport.

Lorsque le gaz naturel est extrait du puits de forage, il se détend et sa température chute considérablement. Afin d'éviter la formation de glace ou le gel au niveau des raccords, il doit être chauffé.

Pour cela, un mélange à 80% de monoéthylène glycol (MEG) est chauffé à 140°C à terre pour être pompé vers la plateforme offshore. Il est alors mélangé au gaz extrait pour élever sa température et le déshydrater.

Le MEG et le gaz naturel mélangés sont alors renvoyés à terre où le MEG est régénéré et stocké dans un réservoir, prêt à être renvoyé dans le cycle.

Lors de sa régénération, la concentration du MEG doit être connue en temps réel. La mesure du mélange MEG/eau est réalisée après passage dans un évaporateur.

Pour déterminer la concentration exacte du MEG, un réfractomètre FLEXIM PIOX R est utilisé. Son intégration dans une zone potentiellement explosive nécessite de répondre à la norme Ex d ATEX zone 1.

Avantages 

  • Détermination de la concentration du MEG en temps réel directement sur le process
  • Pas de dérive, fiable et précis dans le temps grâce à la technologie réfractomètre
  • Pratiquement aucune maintenance dans un environnement explosif

dispositifs connexes