Mesure de débit lors du process d'épuration de l'eau

Mesure de débit lors du process d'épuration de l'eau

Deux méthodes sont actuellement utilisées pour le traitement des eaux usées afin de récupérer des éléments pour l'élimination ou la réutilisation :

l'évaporation (avec ou sans récupération ultérieure d'eau) et  le processus de précipitation séquentielle (SPP), une combinaison de recyclage et d'évaporation.

Dans le traitement de grands volumes d'eau de forage, certains contenus doivent être abordés :

  • les produits chimiques organiques et non-organiques qui sont présents,
  • les caractéristiques physiques de la saumure et
  • les paramètres biologiques.

L'équipement requis pour purifier les eaux usées, tels que les clarificateurs, écrans et filtres, digesteurs anaérobies et / ou aérobies et les membranes (en plus des systèmes de séparation huile-eau) est déjà proposé sous forme d'unités entièrement automatisées qui se déplacent sur les sites des puits pour tirer l'eau de forage directement dans le bassin/ réservoir et la récupérer pour les opérations de forage à venir.

La mesure, sur ces unités de recyclage, doit fournir une précision exceptionnelle à faible débit  avec la possibilité de mesurer différents flux liquides et leur niveaux de concentration individuelles.

Le débitmètre ultrasonique FLUXUS F appartient au futur grâce à ces capteurs appairés qui offrent des capacités de mesure de haute précision pour les faibles débits. Indépendant du fluide, l'analyseur de process à ultrasons PIOX S de FLEXIM  permet aussi la surveillance des taux de concentration de saumure par l'observation de la vitesse du son caractéristique au fluide.

Avantages

  • Compteurs performants : Capable de mesurer en plusieurs points
  • Faible débit (.02gpm)
  • Débit bi-directionnel
  • Mesure de concentration

dispositifs connexes