Mesure et régulation du débit dans une station de compression

Suite au frottement des molécules de gaz entre elles et sur la paroi de la conduite, la pression du gaz naturel baisse progressivement entre la zone d’extraction et les consommateurs. C’est pourquoi des stations de compression du gaz sont installées tous les 2 200 kilomètres environ sur le gazoduc.

Dans le réseau de l’un des plus importants exploitants européens, 29 stations de compression totalisant 105 unités de compression garantissent le maintien de la pression nécessaire au transport. Leur fonctionnement est géré par le poste de dispatching central situé au siège de l’entreprise, dans la ville allemande d’Essen, où arrivent toutes les informations concernant :

- la charge momentanée du réseau,
- l’injection de gaz via les différentes stations de transfert et
- le transfert vers des réseaux de transport secondaires, des réseaux de distribution   
  régionaux et de gros consommateurs directs.

À partir des données du réseau actualisées, le dispatcher transmet aux stations de compression les valeurs correspondant       aux quantités de gaz à comprimer.

Ces quantités doivent par conséquent être mesurées par un système de débitmétrie, une fonction jusque-là remplie par des lances munies de rotors, installées sur le côté aspiration de l’installation de compression. Ce dispositif situé en amont du filtre d’entrée était sujet à une usure mécanique.

Ce type de problème n’affecte pas la mesure de débit non-intrusive par ultrasons, qui représente par conséquent la meilleure alternative. Les capteurs à ultrasons, simplement fixés à l’extérieur de la conduite, ne sont pas exposés à l’usure mécanique. L’installation du point de mesure ne nécessite pas de travaux sur la conduite et se déroule généralement en cours de fonctionnement, sans aucun risque de fuite. En outre, par son absence d’inertie, le principe de mesure possède une gamme dynamique hors du commun : contrairement au compteur mécanique à rotor, la mesure du débit par ultrasons fonctionne quel que soit le débit, même minime.

Avantages

  • Mesure non-intrusive sans usure
  • Aucune perte de charge, donc pas de baisse d’efficacité du compresseur
  • Gamme dynamique hors du commun
  • Aucun coût supplémentaire dû au niveau de pression élevé, aucun certificat matière
  • Disponibilité totale permanente des équipements : pas de travaux sur les conduites et pas d’interruption du fonctionnement pour l’installation et l’éventuel entretien du dispositif de mesure, aucun risque de fuite

Dispositifs connexes

dispositifs connexes