Centrale solaire

D’après les statistiques, environ 1% de la surface du désert du Sahara serait suffisante pour fournir le courant électrique à travers le monde entier à partir des centrales thermiques solaires.

Contrairement aux centrales photovoltaïques, qui reposent sur des panneaux à base de silice et sur les effets photo-électriques qui ont lieu, les centrales thermiques solaires (également appelées CSP en anglais) utilisent la lumière du soleil pour chauffer certains fluides et pour produire de l'électricité à travers des échangeurs thermiques et des générateurs à vapeur.

Différentes technologies CSP existent, cependant, elles ont toutes un point commun : la lumière du soleil est réfléchie et concentrée en un point unique qui est utilisé pour chauffer un fluide, ou plus couramment les huiles thermiques.
La chaleur emmagasinée par les huiles thermiques peut atteindre jusqu'à 390 ° C. Pour les opérateurs de CSP, il est essentiel de surveiller les flux d'huiles thermiques, en particulier au niveau des échangeurs de chaleur pour la production de vapeur ou au niveau des appareils de récupération de chaleur lors du chauffage des sels fondus (les sels fondus permettent le stockage de la chaleur pour le fonctionnement nocturne de la centrale).

Les technologies de mesure de débit telles que les diaphragmes, les Vortex ou les compteurs en ligne à ultrasons sont souvent confrontés au problème de colmatage et ne sont donc pas fiables.
Le colmatage se produit généralement lors de la mesure de débit de sels fondus, qui commencent à se figer en-dessous de 260 ° C, ou d'huiles thermiques, qui ont une tendance à la fissuration et à la formation de coke au cours du cycle.

Le système breveté WaveInjector de FLEXIM est la solution idéale pour de telles applications à des températures extrêmes. Ce dispositif est simplement fixé sur la conduite ; aucune perforation, aucun soudage ni aucune interruption du process ne sont nécessaires.

Mis à part le fait que les débitmètres clamp-on résistent au colmatage, les opérateurs de CSP apprécient également FLEXIM pour sa large gamme de débit, sa grande précision (en particulier à faibles débits), sa stabilité du point zéro ainsi que sa répétabilité et sa fiabilité.

Avantages du WaveInjector lors d’applications CSP à des températures extrêmes:

  • Aucun colmatage dû aux sels figés ou à la formation de coke
  • Entièrement non-intrusif – Aucuns travaux sur la conduite ne sont nécessaires
  • Pratiquement sans entretien grâce au couplage permanent
  • Large plage de mesure et précision à faibles débits
  • Haute répétatiblité et fiabilité