Centrale hydroélectrique

Les centrales hydroélectriques servent souvent de tampon ou de lieu de stockage de l’électricité. L'eau est retenue ou pompée vers un bassin surélevé ou un lac.

Si l’électricité est requise, l'énergie potentielle de l'eau stockée peut être transformée en puissance en la canalisant dans des turbines. Les grandes conduites forcées menant du réservoir aux turbines mesurent souvent plusieurs mètres de diamètre.

Les technologies conventionnelles de débitmètre à contact avec le milieu, notamment les appreils magnétiques à induction ("mag-meters") ne sont pas la solution la plus économique, en raison de leur grande dimension et des coûts élevés associés à l'installation, au remplacement et aux éventuelles interruptions des procédés.

Les débitmètres non intrusifs FLEXIM sont préférables à ces larges conduites. Ils sont faciles à fixer à l'extérieur de la paroi de la canalisation, ne nécessitent aucune coupe ni soudure de la conduite. Le robuste acier inoxydable de la fixation retenant les transducteurs IP68 peut tolérer les milieux les plus incléments.

Les débitmètre de la gamme FLUXUS de FLEXIM ont été installés sur des conduites de plus de 6 m de diamètre, et donnent des mesures de précision peu importe la composition et l'épaisseur de la paroi. FLEXIM propose aussi des solutions de débitmètres submersibles pour mesurer les courants d'eau directement dans les conduites.

Avantages :

  • Mesure bidirectionnelle fiable et précise du débit sur une fourchette de mesure pratiquement illimitée
  • Installation et réglage d'un système externe de mesure sans travaux intrusifs, ni risque de fuite dans la conduite
  • Pratiquement invulnérables à l'usure
  • Alternative très économique aux instruments à contact avec le milieu comme les MID