Mesure du débit massique de chlore après l’électrolyse

Mesure du débit massique de chlore après l’électrolyse

Le chlore obtenu dans le cadre de l’électrolyse à membrane est d’abord séché puis condensé à des températures autour de -30 °C.
Le chlore liquide est ensuite souvent utilisé pour la synthèse d’acide chlorhydrique ultra pur. Le débit massique de chlore est fréquemment déterminé à l’aide de débitmètres massifs à effet Coriolis.

Cependant, les systèmes de mesure de type Coriolis subissent une forte usure due à la corrosivité élevée du chlore. Les valeurs mesurées dérivent généralement assez vite et le système présente un risque de fuite susceptible de compromettre la sécurité. Compte tenu des fréquents et coûteux travaux de maintenance nécessaires, l’exploitant d’une installation du sud de l’Allemagne cherchait une solution de mesure plus stable à long terme et moins coûteuse.

Un système de mesure précis, extrêmement fiable et durablement stable lui a été présenté sur la base de la technologie de mesure de débit non-intrusive par ultrasons de FLEXIM.
Installé à l’extérieur de la conduite, le FLUXUS mesure le débit massique de chlore sans aucun contact direct avec celui-ci, donc sans travaux de maintenance fastidieux, coûteux et risqués.
Même les basses températures autour de -30 °C ne constituent pas une difficulté pour le débitmètre FLUXUS.

Avantages

  • Système idéal pour la mesure du début massique de fluides corrosifs, sans usure ni entretien
  • Stable à long terme, précis et fiable, pas de dérive de la valeur mesurée
  • Installation ne nécessitant pas de travaux sur la conduite, pas d’arrêt de la production
  • Adapté à toutes dimensions de la conduite et températures du fluide

dispositifs connexes